Aujourd'hui visite du bureau d'étude que nous avons retenu concernant la réalisation d'un système d’assainissement non collectif. Le technicien, fort sympathique, a fait quelques sondages du sol et prit quelques mesures.
Pour lui, malheureusement, le terrain est trop argileux pour que nous puissions installer une simple système d’épandage. Nous devrons donc faire installer un filtre à sable verticale, plus couteux...
J'aurais bien voulu, envisager une phytoépuration mais le technicien du bureau d'étude m'a dit que nous n'avons aucune chance d'avoir un avis favorable pour ce genre de système, que tout est protégé par des brevets et que si on ne fait pas appel à une entreprise spécialisée dans ce genre de filière on n'aura jamais la conformité. Bref, ce n'est pas pour nous, plus trop le temps de tout remettre en question sur ce point puisqu'il faudrait quand même que l'assainissement soit terminé avant l'hiver.
Cette étude est la première étape des différentes démarches nécessaires à l'installation d'un système d'assainissement non collectif (fosse septique). A réception il faudra la transmettre à la Communauté de Commune qui la soumettra à un autre bureau d'étude agrée par eux pour validation. Si l'étude est conforme, nous aurons l'autorisation de réaliser les travaux. Cette autorisation est aussi nécessaire pour obtenir un permis de construire (c'est nouveau depuis cette année), le technicien me l'a apprit aujourd'hui... dommage la nouvelle demande de permis est déjà déposée !