Depuis quelques temps je travail autour du four à pain. Pour rappel, vu son état et sa taille, il à été décidé d'en reconstruire un nouveau plus petit. Pour éviter de revenir plusieurs fois sur la toiture, j'ai décidé aussi de monter le conduit de fumé avant de faire la toiture (autre chantier en cours) Comme la construction d'un four à pain est plutôt longue (il parait qu'il faut compter 400 heures de travail) l'astuce consiste à faire en sorte que le conduit de fumé et le four soient indépendant afin de pouvoir commencer par le conduit et de remettre la construction du four à plus tard...

Après avoir réalisé un premier linteau pour assurer l'appui du plancher de l'étage il fallait en construire un second, plus bas, pour assurer l'appui des conduits de fumée. Ce qui permettra de travailler en dessous pour construire le four sans revenir sur ce qu'il y a au dessus.
Il y aura 2 conduits : un pour le four et un pour une cuisinière à bois.

Le travail s'est réalisé en plusieurs étapes afin d'avoir le moins de démolissions possible, ce qui allonge un peu sa durée.

  1. trouer le mur sur toute la largeur du futur linteau et étayer correctement tout ce qui se trouve au dessus.
  2. démonter l'ancienne façade du four, préparer les appuis du linteau en taillant dans les poutres du chevêtre de l'ancien avaloir, coffrer et ferrailler le futur linteau.
  3. couler le béton
  4. poser les premiers boisseaux des conduits et reboucher les bords pour reconstruire le mur (en pierre et au mortier de chaux toujours) afin de reconstituer l'appui pour le reste du mur au dessus, sans oublier l'isolant (laine de roche) entre les boisseaux et le mur
  5. terminer de percer le mur de haut en bas pour dégager la place des conduits
  6. monter le reste des boisseaux jusqu’à la toiture

C'est loin d'être fini mais voilà où j'en suis.

Fini l'ancienne bouche du fur, place au nouveau linteau.
IMG_3016b.JPG

IMG_3013b.JPG

A l'étage, ça monte jusqu'au toit. La suite sera certainement plus compliquée...
IMG_3021.JPG